Campagne de vaccination Covid-19

 

Population cible

Le DGS Urgent du 31 décembre élargit la cible des personnes pouvant se faire vacciner contre la Covid-19. A partir du 4 janvier, les résidents en EHPAD et USLD (unités de soins longue durée), les personnels exerçant au sein de ces établissements, qu’ils soient employés directement ou employés d’entreprises prestataires, âgés de plus de 50 ans ou avec comorbidité à risque de forme grave de Covid-19, peuvent se faire vacciner s’ils le souhaitent.

Les pharmacies référentes de ces établissements devront donc prendre en compte l’ensemble de cette population cible lors de la commande et la dispensation des vaccins contre la Covid-19.

Dans l’éventualité où l’intégralité des doses de vaccins dispensés ne seraient pas utilisées sur la population cible, les personnels « hors cible » exerçant dans ces établissements, ou y intervenant régulièrement, pourront s’ils le souhaitent se faire vacciner.

Avant la fin du mois de janvier, l’ensemble des professionnels de santé volontaires de plus de 50 ans ou avec comorbidité à risque de forme grave, qu’ils exercent en établissement ou en ville, pourront être vaccinés.

 

Centres de vaccination

Des centres de vaccination, adossés ou approvisionnés par les établissements pivots, seront mis en place progressivement.

Si ces centres de vaccination ont leur intérêt dans la stratégie de vaccination contre la Covid-19, l’USPO a rappelé que les pharmaciens et les infirmiers devaient également être autorisés à vacciner les patients, selon les recommandations de la Haute autorité de santé, afin de renforcer la couverture vaccinale. Tous les patients ne pourront pas se déplacer vers ces centres de vaccination, il est donc essentiel que les professionnels de santé de proximité puissent vacciner au plus près de la population.

 

Indemnité des pharmacies référentes dispensant les vaccins aux EHPAD

L’arrêté du 30 décembre prévoit une indemnité forfaitaire de 70 euros pour chaque livraison de vaccins contre la Covid-19 à l’EHPAD.

Cette indemnité couvre notamment :

  • la réception, le stockage et la livraison des colis,
  • la participation à l’élaboration des consignes sur le circuit du vaccin au sein de l’établissement ainsi que l’actualisation de la procédure de rappel de lot pour l’officine et l’établissement,
  • la vérification du respect de la chaîne du froid jusqu’à la remise à l’établissement,
  • le retour des boîtes contenant les vaccins et les eutectiques vers l’officine pour retour au dépositaire,
  • la saisie des informations dans le système d’information dédié. L’ensemble des informations inscrites sur la fiche suiveuse devra être enregistré sur un fichier excel puis envoyé à l’adresse fichesuivi-covid19@santepubliquefrance.fr

Pour rappel, une fiche suiveuse en format papier vous sera transmise à réception du carton avec plusieurs informations essentielles afin d’assurer la traçabilité : nombre de doses, nom de l’EHPAD, date et heure de la décongélation, temps de transport…

 Ce document devra être complété par les pharmaciens des différents acteurs de la chaîne (dépositaires, grossistes, PUI, officines).

 Le Ministère de la Santé met à votre disposition un document récapitulatif et une check-list pour l’organisation de la dispensation des vaccins contre la Covid-19 en EHPAD sur le site : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/portfolio_vaccination_anticovid_professionnels_de_sante.pdf. Ils sont également à retrouver sur le site www.uspo.fr.

Publication :6 janvier 2021 | Catégorie(s) :